Vers le Sud, ses sites antiques ou religieux et le rude pays sfakiote

Prendre la direction de Spili, tourner à KOXARE vers les gorges de Kourtaliotiko pour atteindre MONI PREVELI où on verra 2 monastères: l’un, KATO PREVELI, fraîchement restauré l’autre, PISO PREVELI, que l’on peut visiter dans son environnement verdoyant et maritime, et surtout son superbe musée d’icônes. Avant KATO PREVELI, vous vous arrêterez devant un pont turc sur la rivière Megalos Potamos et pouvez manger crétois au restaurant en plein air d’à côté, sous les arbres. Au retour on peut rejoindre le charmant village de SPILI et y admirer la fontaine aux lions.

Au sud de RETHYMNON, à 10km, au bord de la route à droite avant ARMENI, une remarquable nécropole mérite une visite ; c’est un modèle réduit de Mycènes. Continuer vers le Sud avec un arrêt à SPILI et aux fontaines à têtes de lions. On poussera jusqu’à la mignonne cité d’AGIA GALINI et son port d’où la vue sur l’anse et le Mt IDA est enchanteresse. On peut aussi, après SPILI, prendre à droite à KISSOUKAMPOS vers KERAMES: après les éoliennes, superbe panorama. Continuer par KERAMES jusqu’à TRIS PETRES (ou TRIOPETRA) où vous pourrez vous restaurer à la taverne APOTHIKI et vous baigner dans un site enchanteur. Retour plus rapide par AKOUMIA et SPILI.

Ceux qui ne craignent pas les distances pourront poursuivre, après SPILI, en direction de MATALA, visiter le musée local de VORI, très explicite et bien agencé, puis les sites minoens de FESTOS et d’AGIA TRIADA ainsi que l’antique GORTYNE. Dans un décor enchanteur, o, pourra déjeuner au MYSTICAL VIEW ( ou KENDRAKI) , au bout d’un sentier asphalté entre PITSIDIA et MATALA.

Aller vers le Sud, direction HORA SFAKION ou SFAKIA, le pays sauvage, où l’on peut manger dans toutes les tavernes donnant sur le petit port. A partir de SFAKIA, on peut se rendre à LOUTRO en bateau ou à pied le long de la plage (parcours de 3h malaisé par moments). LOUTRO étant incontournable, on peut aussi monter en bus (pas évident, car ils sont rares; sinon, voiture ou taxi ou paysan…!) au plateau d’ANOPOLI, pousser jusqu’au pont métallique d’ARADENA où on visitera l’église attachante aux toits originaux et aux fresques récemment restaurées surplombant l’impressionnant faranghi (canyon) et l’habitat particulier du plateau (arcades des maisons) ; éventuellement aller jusqu’au dernier village du plateau, AGIOS YANNIS.

Revenir à ANOPOLI, prendre le sentier fléché à droite du restaurant au centre du village, près de la statue du capétan Daskaloyannis ; ce sentier monte pendant 10 minutes (belle vue sur le plateau et le mont Pachnes, 2e sommet de Crète), puis plonger sur le village paradis de LOUTRO en 2h à peine. (Attention ! marche splendide, mais sentier couvert de pierres masse-chevilles et exposé plein Sud ; protection solaire indispensable et de préférence chaussures de marche, même légères).

S’attabler au premier restaurant à gauche de la plage de galets si l’on tourne le dos à la mer, le « Blue House » ou « Phénix », tenu par Giorgos, son fils, et Vanghelis , des amis à nous (référence « Yannis de Strasbourg », etc…).

Trois jours ne suffiront pas à goûter leur cuisine délicieuse. Les deux frères tiennent aussi des chambres avec terrasse surplombant la taverne et la mer. Idyllique ! Si l’on reste plusieurs jours, on peut se promener sur le plateau au-dessus de LOUTRO, visiter les ruines d’une fortification, monter au village perché de LIVANIANA (1 bonne heure), ou s’installer dans la crique de l’antique « Phoinix ».

Pour revenir à SFAKIA, attention aux horaires des derniers bateaux, sinon c’est la marche côtière de 2-3h. Ne vous trompez pas de bateau pour revenir à SFAKIA depuis LOUTRO, le vôtre débouchera à droite du petit golfe, derrière le petit cap, en regardant la mer : il vient des gorges de SAMARIA et d’AGIA ROUMELI et non pas de SFAKIA qui se trouve devant vous ; en principe, les billets se prennent auprès d’une caisse-guérite près de la plage. Mais il existe aussi de très pratiques bateaux-taxis Sfakia – Loutro.

Si un conducteur du groupe peu enclin à marcher monte les marcheurs en voiture à ANOPOLI, il veillera à redescendre à temps à SFAKIA pour prendre le bateau pour LOUTRO (sans la voiture qu’il laisse au parking payant de SFAKIA – les amendes pleuvent facilement en cas de stationnement illicite ou impayé) , afin d’y rejoindre les randonneurs pour le repas. LOUTRO est le premier arrêt du bateau (après environ 15-20’), et il faudra quitter le bateau très vite, sinon il repart pour les gorges de SAMARIA. Se renseigner sur les horaires avant de monter à ANOPOLI, car en voiture, il faut compter une petite demi-heure pour la montée et autant pour la descente du plateau d’ANOPOLI par la route. Pour cette randonnée, partir tôt de SOURI (1H15 jusqu’à SFAKIA) car le départ idéal du bateau pour LOUTRO est celui de 12h.

On peut désormais atteindre LIVANIANA en voiture et descendre jusqu’à la baie de Phénix et rejoindre LOUTRO à pied en moins d’une demi-heure.
A ANOPOLI, on peut aussi se contenter de monter jusqu’à l’endroit où l’on plonge vers LOUTRO et gravir les 50m vers la droite qui mènent à la chapelle Ste Catherine d’où vous avez une vue superbe sur les Montagnes Blanches, le plateau d’ANOPOLI et la côte Sud.

Depuis SFAKIA, on peut revenir vers RETHYMNO ou IRAKLIO par la route du Sud qui passe par FRANGOKASTELLO, PLAKIAS, MONI PREVELI, SPILI. On peut aussi rejoindre la plaine de la MESSARA, du côté de MATALA, ou revenir vers ARGIROUPOLI par la petite route escarpée mais belle (et qui donne le frisson) qui monte vers KALLIKRATIS.

Vous rendre à ARGIROUPOLI. A l’entrée du village, vers l’est, prendre la direction de KATO POROS, après 300m à gauche, un panneau indicateur sur un sentier muletier vous guidera vers une superbe nécropole avec tombes taillées dans le roc près de la chapelle aux 5 vierges martyres et près d’un platane gigantesque qui serait le plus vieux de Crète.

Remonter à ARGIROUPOLI que l’on visitera en faisant le tour du village en restauration, en s’arrêtant devant le magasin de vente de produits à base d’avocat. En descendant vers ASIGONIA, on tombera une série de cascades.